Village de l’emploi : un centre de formation à l’emploi

Village de l'emploi

L’objectif principal du village de l’emploi est de favoriser l’insertion professionnelle des citoyens à l’issue d’un parcours de formation classique. Basé sur la transparence, la confiance et la bienveillance, il permet d’accompagner les candidats dans la réalisation de leurs projets. Ce système a été mis en place en 1998 par l’ISOSET.

L’objectif du village de l’emploi !

Selon le secteur d’activité, la recherche d’emploi peut être difficile pour les candidats. Avoir un diplôme n’est parfois pas suffisant pour obtenir un emploi adapté à son parcours. Avec les exigences des entreprises, l’apprentissage n’est pas la seule clé de la réussite, d’où la création du village de l’emploi. Spécialisé dans la recherche d’emploi, le village a permis à plusieurs personnes de trouver un emploi adapté à leurs études. Depuis de nombreuses années, le centre valorise les connaissances des candidats. Ce soutien facilite l’insertion professionnelle des jeunes diplômés. Fondé en 1998, le village de l’emploi a été lancé dans le but de démocratiser l’emploi des jeunes. Il est principalement orienté vers le domaine de la technologie de l’information ( IT ). Déployé avec la digitalisation, le secteur est constamment à la recherche de nouveaux talents. Le centre permet aux participants d’avoir le niveau d’expérience requis pour le poste. Après leur parcours au village de l’emploi, les débutants peuvent travailler comme des spécialistes confirmés. Comme de vrais experts, ils remplissent les qualités nécessaires pour le poste. Des spécialistes du domaine sont mobilisés dans le programme pour accompagner les débutants pendant le cours. Cette formation professionnelle est administrée par un coach de placement, des professionnels expérimentés, des conseillers et des entreprises partenaires. Elle permet aux candidats de signer leur premier contrat de travail.

La durée du programme et la méthodologie adoptée !

Les sociétés  partenaires du Village de l’emploi financent les parcours de formation. Elles aident les participants à trouver un emploi correspondant à leurs compétences. En fonction de la spécialisation du candidat, la durée de la formation varie de 3 à 9 mois. Ce paramètre s’avère essentiel pour les experts. La mission du centre est de transformer les diplômés en experts dans un délai donné. Il est considéré comme un véritable accélérateur de carrière.

Pour atteindre ses objectifs, le village de l’emploi adopte une pédagogie divisée en 2 étapes. La première méthode est le principe de la pédale d’accélération de l’emploi. Elle se compose de 3 phases, à savoir la phase de compétences opérationnelles, la phase de coaching en communication et la phase de placement. Dans la première partie, le centre donne aux participants les compétences supplémentaires dont ils ont besoin pour devenir opérationnels. L’expertise des candidats est renforcée gratuitement. Cela s’articule autour de 3 axes, dont l’axe projet, l’axe business et l’axe technique. Pour ce dernier, les participants ont accès à des outils pratiques en situation réelle. L’axe métier se concentre sur les usages du métier et ses particularités, tandis que l’axe projet se focalise sur la capacité des candidats à intervenir dans des projets d’envergure.

Pourquoi se former auprès du centre ?

Rejoindre le village de l’emploi présente de nombreux avantages pour les participants. Tout d’abord, le centre offre au candidat un emploi. Grâce à la formation, celui-ci peut consolider sa carrière professionnelle. L’accompagnement mène à un poste précis. Il forme de futurs experts. Ils peuvent exercer leur profession en toute indépendance. Ils acquièrent des compétences et un savoir-faire. L’accompagnement du centre permet aux candidats de répondre aux attentes des entreprises en termes d’expertise. Par rapport à ceux qui n’ont pas intégré le village de l’emploi, les bénéficiaires seront à l’aise avec différents types de projets. Ils sont plus polyvalents et plus opérationnels. Le centre assure notamment la mobilisation d’une équipe d’experts.

Quelle licence pour intégrer une école de commerce ?
Village de l’emploi : un principe de réalité face au chômage